15 Route du Cor de Chasse 67400 Illkirch-Graffenstaden
03.90.40.27.60
contact@vetis.org

Interview de Marie-José, modéliste et encadrante de Studio Créa par Vetis

Interview de Marie-José, modéliste et encadrante de Studio Créa par Vetis

Aujourd’hui, nous avons interviewé Marie-José, encadrante couture dans le cadre du lancement de Studio Créa, l’atelier de couture de Vetis.

Pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Bonjour, je m’appelle Marie-José Moisson, je suis encadrante couture à Vetis depuis février 2022.

Je travaille également en parallèle à la MJM Graphic Design de Strasbourg en tant que coordinatrice et intervenante en stylisme modélisme.

En quoi ça consiste d’être modéliste et encadrante chez Vetis ?

En tant qu’encadrante et modéliste, je chapeaute l’atelier couture.

Dans ce cadre, j’accompagne plusieurs salariés en insertion dans leur apprentissage des savoir-faire de couture.

Je les reprends également sur les savoir-être en entreprise.

Cela leur permet d’acquérir un fonctionnement de travail, de développer de nouvelles compétences et de trouver un axe de travail.

Quel est votre projet à travers Vetis ?

À travers Vetis, l’objectif serait de répondre à la demande pour laquelle j’ai été embauchée. C’est-à-dire, développer le pôle couture. Développer les compétences des salariés et les mener vers de la professionnalisation et, in fine, vers un emploi.

Comment expliqueriez-vous simplement votre travail ?

Je dirais que mon travail nait de la passion. Parfois, j’ai l’impression de m’amuser et en même temps, il y a une certaine rigueur à conserver. En fait c’est simple, le but c’est d’habiller les gens !

Un conseil si un.e nouveau.elle rejoint l’aventure Vetis ?

Ce serait de prendre le temps d’observer le fonctionnement de la structure. De voir quelles sont les habitudes de Vetis pour bien s’y conformer.

L’atelier couture change d’identité ? Comment s’appelle-t-il ?

L’atelier c’est une petite bulle au sein de Vetis. Alors, en équipe, on a pensé à l’idée de Studio ce qui nous a amené au nom Studio Créa. Créa pour création.

Peut-on s’attendre à des changements ?

L’objectif c’est de développer de la création en partant de l’existant. On a un sourcing permanent grâce au tri et aux dons. À partir de là, on va pouvoir transformer les vêtements et parler d’upcycling car on part d’articles déjà existant pour en faire de nouvelles pièces.

C’est quoi le projet derrière Studio Créa ?

C’est de développer de la création, développer de la sous-traitance et développer encore un peu plus, le pôle couture.

Est-ce que les services proposés par l’atelier couture seront toujours en place avec Studio Créa ?

Bien sûr ! Nous continuons les retouches en magasin. L’idée, c’est de développer également la sous-traitance et les partenariats avec des entreprises privées, pour diversifier nos activités.

En tant que modéliste, quelle est votre place au sein de Studio Créa ?

Alors que le thème sera travaillé par le styliste. Lequel s’occupera de faire les mood boards, les color board, les line up et l’ensemble des recherches.

Moi, en tant que modéliste, c’est d’apporter l’aspect technique. C’est-à-dire la gamme de montage, les dessins techniques et évidemment le calcul de temps et de coût de chaque pièce travaillée.

Vous avez organisé un défilé pour l’inauguration des nouveaux locaux. Pourquoi avoir choisi Patti Smith comme inspiration ?

Effectivement, l’inauguration a eut lieu en Octobre. Pour cela, on nous a demandé de faire une collection upcyclée.

Donc on a fait ce dont je vous ai parlé précédemment, c’est-à-dire qu’on a fait des recherches. Au départ, on s’est demandé si on allait parler du bleu en lien avec le logo de Vetis. On est parti sur le thème de la mer mais ça n’allait pas, comme nous sommes en Alsace, on est bien loin de la mer (rires) !

On est reparti sur un produit que l’on retrouve beaucoup chez Vetis, le costume. De là, on a pensé à un aspect rock. On a donc recherché des icônes pour le représenter. Patti Smith a rapidement été notre choix car c’est une personne militante dont les valeurs sont proches de celles de Vetis.